800 René-Lévesque Ouest

800 René-Lévesque Ouest

Montréal, Québec

Projet : 800 René-Lévesque Ouest

Subvention de 59% obtenue sur le coût initial des matériaux DEL lors d’un projet d’efficacité énergétique dans un immeuble commercial montréalais.

Bien connu à Montréal, le 800 René-Lévesque Ouest fait partie d’un important complexe d’installations dont l’hôtel Fairmont Le Reine-Élizabeth, des banques et des boutiques, des restaurants, des bars, ainsi que quelques-uns des meilleurs endroits branchés à Montréal. L’immeuble a récemment connu une revitalisation architecturale comprenant, entre autres, le réaménagement de l’esplanade et de la façade, un nouveau hall spacieux et un système d’ascenseurs de pointe ultra-rapide.

Quand fut le temps d’assurer une qualité d’éclairage qui convient à leurs standards d’efficacité, Les Immeubles Polaris s’est tourné vers Concept Illumination. « Ils nous ont demandé de jeter un coup d’œil à l’éclairage du hall d’entrée et des ascenseurs » explique Daniel Herz, directeur des ventes de Concept Illumination. « Notre mandat était de fournir une solution qui maintiendrait le niveau de luminosité tout en réduisant le coût d’opération ainsi que la consommation d’énergie ».

Concept Illumination a proposé de remplacer les lampes PAR et MR halogènes actuelles du hall d’entrée par des alternatives DEL PAR38, PAR30, PAR20 et MR16. Une combinaison de différents faisceaux lumineux a été utilisée pour maintenir une lumière consistante et unie, qui ne crée aucun « spot », sur le plancher d’un hall d’entrée qui possède un plafond à trois niveaux.

Des lampes DEL PAR38 à faisceaux étroits de quinze degrés ont été installées au niveau du plafond le plus élevé, soit 40 pieds de haut. Les lampes de vingt-cinq degrés ont été utilisées au niveau moyen du plafond, soit 20 pieds du plancher, tandis que les lampes de quarante degrés furent utilisées au plus bas niveau, soit 10 pieds de haut.

En plus d’illuminer le hall d’entrée, les lampes DEL PAR20 et PAR38 de vingt-cinq degrés ont été installées pour accentuer l’aspect visuel des murs ainsi que les éléments architecturaux.

Dans les ascenseurs, des lampes DEL MR16 de vingt-sept degrés ont été utilisées.

Toutes les lampes choisies étaient de 3000 degrés Kelvin – une couleur qui complémente parfaitement le marbre pâle ainsi que les surfaces d’acier de l’immeuble tout en fournissant une ambiance énergisante et moderne.

Les Immeubles Polaris fut capable d’obtenir une subvention de la part d’Hydro-Québec pour l’achat des lampes DEL qui ont servi de remplacement, ce qui équivaut à 59% de réduction du coût total des lampes.

Ronald Blais, directeur des opérations et construction des Immeubles Polaris, explique : « Nous savions que des subventions étaient disponibles pour le projet. La proposition de Concept Illumination incluait, en partie, les subventions offertes par Hydro-Québec en ce qui concerne la transition au DEL. Le niveau d’économies fut considérable, et nous n’avions rien à faire, mis à part signer la documentation que Concept Illumination nous avait préparée pour Hydro-Québec ».

Hydro-Québec estime que la transition de l’halogène au DEL fera économiser Les Immeubles Polaris 70 500 kWh par année – un total qui tient compte de l’effet que la nouvelle source de lumière aura sur les systèmes de chauffage et de climatisation. L’investissement fut rentable en seulement cinq mois, sans compter les économies du coût de la main d’œuvre et de l’installation des nouvelles lampes.

« Nous sommes ravis des résultats », énonce Blais. « Les subventions que nous avons reçues ont rendu le coût initial peu onéreux. Les économies d’énergie et de main d’œuvre qui seront réalisées d’ici les prochaines années seront également très significatives. Les lampes donnent aussi fière allure! ».

Montréal, Québec
Commercial
novembre 2012
Voir les photos du projet (3)
« Nous sommes ravis des résultats. Les subventions que nous avons reçues ont rendu le coût initial peu onéreux. Les économies d’énergie et de main d’œuvre qui seront réalisées d’ici les prochaines années seront également très significatives. Les lampes donnent aussi fière allure! »

Ronald Blais
Directeur des opérations et construction
Les Immeubles Polaris